2016-Les bézots rue Eau de Robec


Onze bézots nous ont rejoint dimanche sous l’enseigne du luthier.

Et il y avait bien autant d’adultes qui ont aidé nos tous petits.
Un jeu des 4 erreurs leur a permis d’apprendre que le Robec d’aujourd’hui n’est qu’une fausse rivière.
Il fallait être bon en calcul pour savoir que 64 ans séparaient la maison à pans de bois bleue de sa voisine. Et quelle fierté de savoir écrire 1757 en chiffres romains.
Tous maintenant savent que saint Nicolas a ressuscité 3 bambins qui étaient dans un baquet.

Quel bonheur de voir la bouille de nos bézots en train d’écouter l’histoire de saint Romain et de sa gargouille

Il fut facile pour tous de retrouver les 3 erreurs que nous avions faites en recopiant la frise du cheval qui sauva son maître

A Rouen, il est bien de savoir ce qu’est une maison à encorbellement, et bien nos jeunes, maintenant, le savent tous.

Combien étaient les frères Aymon ? Pour le savoir il fallait retrouver cette enseigne.

Mais il ne fallait pas hésiter à entrer dans le musée si on voulait connaître leurs prénoms.
Nous avons terminé notre balade devant la salamandre, la maman du codrille que nous avions imaginé quelques instants plus tôt.

Et vous , saviez vous que la salamandre était l’emblême de François 1er ? , oui probablement , mais grâce à un petit jeu, maintenant tous le savent aujourd’hui.

Et arriva enfin le moment de la surprise, un moment bien agréable pour nos bézots.