2018 _ Les curieux autour de St-Ouen


Pour les curieux qui ont fait le rallye pédestre du 7 octobre 2017.

Nous avons commencé notre rallye dans les jardins de l’hôtel de ville et vous serez sans doute surpris d’apprendre qu’au XIXe siècle on ne pouvait y pénétrer en bonnet de coton, ou en habit de travail.
De là nous avons pu admirer la magnifique tour couronnée de l’abbatiale.
Dans la partie nord du jardin un édifice en pierre, sorte de cadran solaire, vient d’être restauré mais hélas en partie seulement : la méridienne de Slodtz.
Une statue est au milieu d’un bassin. Laissez nous vous conter la triste histoire de Déjanire, épouse d’Hercule.
Harald possède une dent bleue, ça vous l’avez tous lu mais il est à l’origine d‘une nouvelle technologie que nous utilisons tous : Le bluetooth.
La statue de Rollon , régulièrement cassée est-elle la seule au monde ? Et bien non il en existe plusieurs copies dans d’autres pays.
Tous les visiteurs savent qu’on doit rentrer dans l’abbaye par le portail latéral sud de cet édifice : le portail des Marmousets. Qui sont-ils exactement ces marmousets ?
Des quadrilobes nous racontent la vie de l’évêque Saint Ouen mais pour cela vous devez suivre un sens de lecture bien particulier : Vous allez lire en Boustrophédon.
Voici le lieu où a abjuré Jeanne d’Arc : Le Cimetière St-Ouen et Ste-Croix-St-Ouen. A cet emplacement se trouvait une église paroissiale dont peu de gens ont entendu parler.
La façade ouest de St-Ouen n’a pas toujours été telle que vous la connaissez aujourd’hui. Elle a même failli être très différente comme vous allez pouvoir vous en rendre compte.
Pour vous diriger vers la partie nord de la place vous allez marcher sur un animal : Le léopard de Normandie.
Approchez vous de la stèle qui rend hommage à l’escadron de chasse aérienne qui a combattu les Allemands aux côtés de l’armée soviétique : Normandie-Niemen.
Vous avez tous été attirés par la seule statue équestre de Rouen : celle de Napoléon.
Napoléon n’est venu que 2 fois à Rouen. La statue que nous connaissons fut inaugurée le 15 août 1865 et ce jour là la foule put admirer les ballons des frères Godard.
Cette rue porte un drôle de nom : Rue de la Seille. Quelle est l’origine de ce nom ?
Au N° 6 de cette rue on compte 4 colonnes, mais de quel ordre sont-elles ?
A quelle hauteur au dessus du niveau de la mer sommes-nous ? Vous le saurez grâce aux plaques de nivellement qui sont encore nombreuses dans la ville.
Quel animal entoure la tête de la femme sur le heurtoir de la porte de l’hôtel de Miromesnil ? le serpent.
Au numéro 15 de la rue arrêtons-nous un instant pour reconnaître un assemblage de branches fines et longues liées autour d’une hache par des lanières : Un faisceau de licteur.
La rue Beauvoisine était l’axe nord /sud de la voie romaine : le cardo

Tout au long du parcours vous avez recherché des Lucarnes, voici celles que nous avons repérées, mais il y en existe bien d’autres, toutes plus intéressantes les unes que les autres.