La côte des deux Amants_ 27 juillet 2017


Jeudi 27 juillet à 14h

Randonnée sportive : « La côte des deux amants » à Amfreville-sous-les-Monts

Nous n’étions que quatre téméraires pour affronter le difficile parcours sur les sentiers de la « côte des deux Amants ». Que nos jambes ont souffert dans ces multiples ascensions des coteaux !!
Nous sommes partis du barrage de Poses et après avoir franchi la Seine nous arrivons au hameau du Val Pitan : sur notre droite se dresse un beau château du XVIIe siècle construit par Jacques Hallé , Echevin de Rouen, qui a acquit le domaine en 1608 et nous voilà tout de suite dans le vif du sujet pour escalader le chemin à flan de colline, théâtre de la célèbre légende des deux amants, Calliste et Edmond.

Nous atteignons le château des deux Amants, bâti sur un ancien prieuré et qui abrita une maison de retraite avant d’être acheté par un passionné d’ œuvres d’art qui souhaite en faire un lieu culturel d’animations et d’expositions.
En nous retournant, devant nos yeux s’offre le magnifique panorama sur les lacs de Poses et la boucle de la Seine :

nous sommes à 140 m d’altitude, nous pouvons contempler ainsi les prairies alluviales qui bordent le fleuve .

Après cette petite pose nous empruntons un chemin rafraîchissant à travers bois, au passage la mare Ruchon, puis le hameau du Plessis pour arriver devant le manoir de Senneville, construit au début du XVIe siècle : c’est un bel exemple de l’architecture de la Renaissance normande avec ses harmonieuses fenêtres à meneaux et sa haute toiture en ardoise aux lucarnes remarquables élevées sur des façades de briques roses et de pierres de Vernon.

Dans le parc un pigeonnier monumental du XVIe siècle et une charreterie à colombages du XVIIe (celle-ci a été entièrement restaurée et aménagée pour y organiser des réceptions).

Ces constructions témoignent de la vie seigneuriale de cette région. Les propriétaires actuels Monsieur et Madame Guy de Courmon, ont rénové cette demeure qui avait été transformée en bâtiment de ferme et ont ainsi obtenu le label des monuments historiques en 1975.
A proximité du manoir nous passons devant une très belle petite église de campagne du XVIe siècle. Comme la plupart des églises de l’Eure, on retrouve quelques témoignages de construction du XIIe siècle.

Nous entamons ensuite la vertigineuse descente de la roche à Rolline à travers bois : au passage, encore une belle vue sur la Seine et le village de Poses et ses lacs.

Nous voici au Val Hamet et au pied du difficile chemin pierreux à flanc de coteaux qui nous permet d’atteindre une table d’orientation après une monté de 120m,

d’où on peut admirer encore un autre paysage à vous couper le souffle.

Une route goudronnée en descente permet à nos jambes de récupérer des gros efforts de la montée. Puis par un chemin abrupt, nous arrivons à l’église d’Amfreville-sous-les-Monts pour gagner enfin le chemin de halage et longer ainsi la Seine jusqu’au barrage de Poses : nous laissons sur notre droite la guinguette « Chez Dédé », la valse se sera pour un autre jour !!

Un grand bravo à Christian, Daniel et les deux Alain qui ont effectué ce parcours que l’on peut classer parmi les randonnées très difficiles. Afin de permettre à tous de découvrir ces endroits merveilleux, nous avons imaginé un parcours sur le plateau (sans les escalades), mais qui offre également de très beaux points de vue. Nous vous le proposerons pour une prochaine balade...