Le jardin de Vasterival à Varengeville-sur-mer _ 16 août 2018


Jeudi 16 août2018

Sortie découverte : Le jardin de Vasterival à Varengeville-sur-mer et découverte du village.

C’est d’abord au magnifique jardin « Le Vasterival » que nous nous rendons : ce lieu offre un parfait mélange de botanique et d’esthétique. Le Vasterival propose de découvrir plusieurs milliers d’espèces végétales qui sont subtilement mises en scène au travers d’un vallon couvrant aujourd’hui près de douze hectares. L’harmonie y est constante en tous lieux, en toutes saisons (et même au cœur de l’hiver) et dans toutes les directions selon le souhait de la créatrice des lieux, la Princesse Greta Sturdza, qui s’est installée ici en 1955, dans l’ancienne maison du compositeur Albert Roussel.

La Princesse a organisé son existence autour de son jardin dont l’harmonie était son souci principal : elle voulait aller n’importe où, à n’importe quel moment et pouvoir se tourner dans toutes les directions pour admirer des scènes, des perspectives, des ensembles harmonieux et ce, à toutes les saisons. La moindre feuille jaunie ou traînant sur la pelouse, une bordure mal taillée, une branche morte ou une fleur mal fanée, tout ce qui pouvait heurter le regard était impitoyablement enlevé ou éliminé sur le champ. De ce fait la propreté de Vasterival est devenue légendaire.

Pour accéder à ce jardin pas comme les autres, la visite s’effectue obligatoirement accompagné : c’est la jardinière Aurélie André qui nous guide aujourd’hui dans ce Paradis. Pas une visite commentée mais véritablement un cours de jardinage, intéressant les débutants autant que les connaisseurs. Ce jardin est réputé dans le monde entier pour ses collections et ses nombreux sujets rares et uniques, mais aussi pour les techniques de cultures et de tailles, en particulier la « taille de transparence » à découvrir lors d’une visite ou à approfondir lors d’un cours.

Le jardin se visite en toutes saisons et c’est en été que nous l’avons découvert : les nombreux rhododendrons ne sont plus en fleurs, mais nous bénéficions de la floraison de la collection d’Hydrangeas du Vasterival qui est reconnue pour sa beauté et l’aspect impressionnant de certains sujets.

Les Hydrangeas de toutes espèces sont dispersés en fonction de leurs besoins et associés aux arbres et autres arbustes comme dans la nature, pour former des points de vue attrayants de juin à septembre.

Beaucoup resteront colorés jusqu’en décembre. La Princesse a sélectionné plusieurs variétés avec des floraisons spectaculaires chaque année grâce à sa méthode de taille simple, mais particulière et spécifique.

La Princesse Sturdza avait l’extraordinaire talent d’imaginer, lorsqu’elle plantait un groupe d’arbustes et de plantes, le décor que donnerait cet ensemble dans quinze ou vingt ans au point de vue harmonie et perspective.

La Princesse Greta Sturdza nous a quittés le 30 novembre 2009 dans sa quatre vingt quinzième année. Le Vaterival est orphelin, mais son âme est intacte et bien vivante grâce à toute l’équipe de jardiniers formée par la Princesse elle-même et au dévouement de la Princesse Irène sa belle fille, épouse de son fils cadet. Bien sûr, il ne sera plus tout à fait le même, mais ce sera toujours un lieu de ferveur et de passion où jardiniers, novices ou confirmés pourront venir se ressourcer et marcher dans les pas d’une des plus grande jardinière que notre époque ait connue.
Après trois bonnes heures de visite commentée sans interruption par notre jardinière conférencière, nous avons quitté ce merveilleux jardin, en jurant que nous reviendrons à d’autres saisons.
C’est au pied du phare d’Ailly, à l’ombre d’un petit bois,

que nous nous sommes restaurés de notre pique nique avant de partir pour la seconde partie de notre balade : la découverte des valleuses de Varengeville.
Les valleuses sont des échancrures taillées dans les falaises de craie par les cours d’eau et qui permettent un accès à la mer.

Nous empruntons le sentier du littoral, nous passons la valleuse de Vasterival, puis la valleuse d’Ailly pour atteindre le site de l’église Saint Valéry

qui abrite quelques trésors patrimoniaux comme le vitrail de l’Arbre de Jessé de Georges Braque, mais aussi les vitraux de Raoul Ubac. Les piliers sculptés de la nef représentent des souvenirs d’expédition de Jehan Ango.

Dans le cimetière marin qui entoure l’église reposent des célébrités des arts et des lettres comme Georges Braques, Albert Roussel, Francis Aubertin et même un grognard de la grande armée napoléonienne, Jacques Antoine Danois soldat émérite et résident de Varengeville qui a servit l’Empereur pendant quatorze ans.

Du cimetière, la vue sur la côte de Nacre est particulièrement splendide : Dieppe est à nos pieds et par temps clair on découvre jusqu’au Tréport.
Après avoir visité ces lieux très gentiment commentés par un groupe de bénévoles qui assure l’accueil pendant l’été, nous avons repris notre chemin jusqu’à la valleuse des Moutiers, après avoir longé le parc du même nom, nous nous sommes dirigés vers le chemin du retour au phare, sans se lasser d’admirer au passage les somptueuses villas et demeures de tous styles qui ponctuent ce parcours.

Encore une bien belle balade et toujours sous le soleil !!!