Le marais de Jumièges_19 août 2017


Samedi 19 août 2017 à 14h

Balade découverte : « Le Marais de Jumièges » 10 Km – Facile – Difficulté : 2/5

Une randonnée découverte au départ du parking face à l’abbaye. Nous quittons très rapidement le village pour nous retrouver sur un sentier qui nous amène au bord de la Seine,

là ou se situait jadis Port Jumièges dont il reste de nombreuses traces. C’est également en ce lieu qu’ont échoué sur leur radeau les fils du roi Charles II (660), les légendaires « Enervés de Jumièges » qui s’étaient révoltés contre leur père.

En quittant la Seine et en empruntant le chemin Saint Jean, c’est une intrusion totale au sein des célèbres vergers de Jumièges, le micro climat permet la pousse de magnifiques fruits, c’est ici qu’est née la célèbre pomme « Bénédictin » exportée en Angleterre sous un autre nom.

Avant les vergers, il y avait les vignes, certains lieux nous le rappelle (le manoir de la Vigne !). Le vin était-il bon une année sur trois comme le prétendent certains écrits ? Mais d’autres chroniques précisent : « De vin de Conhiou, ne buvez pas, car vous risquez de passer de vie à trépas ». Ce qui est certain, c’est que l’endroit nous offre des vues magnifiques : tantôt sur l’abbaye,

tantôt sur le marais

ou sur les coteaux de la Seine où on aperçoit le château du Landin.

Après avoir contourné les anciennes ballastières, aujourd’hui reconverties en base de loisir, c’est par de sympathiques petits chemins ruraux que nous regagnons Jumièges où après avoir contourné le mur de clôture de l’abbaye,

nous voilà devant la vieille église Saint Valentin que nous avons eu la chance de visiter.

Une charmante église bien rénovée qui porte les traces de son passé, avec en particulier quelques éléments du XIe siècle. Après un clin d’œil aux ruines de l’abbaye, nous nous retrouvons à notre point de départ. Quelques uns d’entre nous ont prolongé la balade jusqu’au Manoir de la Vigne au Mesnil-sous-Jumièges, où mourut Agnès Sorel, favorite du roi.