Les coteaux de Rouen_16 mai 2017


Mardi 16 mai à 14h00

Randonnée Sportive : « Les coteaux de Rouen » - 15 Km (Difficulté moyenne : 4/5)

Ils ont souffert mais c’était beau ! Nous étions une dizaine, au départ de la basilique de Bonsecours pour effectuer cette deuxième rando sportive. Direction le chemin de l’ancienne ligne de tramways pour descendre le mont Thuringe sur lequel est bâtie la basilique, merveilleusement remise en état et entretenue par les services de la métropole. Ce sentier en pente douce, qui offre de superbes panoramas sur la ville,

nous mène au lieu-dit de « La grâce de Dieu ». Après quelques mètres de descente de la route de la nouvelle côte, nous empruntons le chemin des noyers qui nous permet d’escalader la première difficulté de la journée : « La côte Sainte Catherine ».

Nous arrivons à la corniche après avoir traversé un champ d’orchidées sauvages qui décorent la plaine calcicole à cette époque de l’année.


Le belvédère de la corniche nous offre des vues splendides sur Rouen et la boucle de la Seine, nos photographes sont comblés.

La descente vers Rouen s’effectue par l’escalier Saint Paul, bien remis en état par la ville. C’est enfin la longue ligne droite des bords de Seine, une piste partagée entre cycliste et piétons a été aménagée. Cette fois nous sommes au plus près du fleuve, une riche flore tapisse les bords de Seine, ce qui permet à nos botanistes de s’exprimer. Sur les murs des usines on peut également remarquer quelques œuvres de nos amis graffeurs.

Nous quittons cette ambiance fluviale à Amfreville-la-Mi-Voie, un long village-rue autrefois peuplé essentiellement de mariniers. C’est ici que l’on aborde la grosse difficulté de la rando : l’ascension du mont Jarret qui porte bien son nom. Un sentier part du village en pente assez raide,

puis chemine sur le coteau en offrant des points de vues tantôt sur les vallons d’Amfreville, tantôt sur la Seine.

Puis le chemin s’engouffre dans un bois,

puis en lacets et nous transporte sur le plateau à Mesnil Esnard . C’est ensuite en suivant le sentier de grande randonnée GR2 que l’on retrouve notre point de départ.

Encore une bien belle randonnée effectuée sous le soleil.