Marais communaux_27 août 2016


Découverte du Marais des communaux à Elbeuf sur Andelle

Nous étions une dizaine de courageux pour découvrir cet endroit sous un très chaud soleil de fin août. C’est Jean François Dufaux, chargé de projet du conservatoire des espaces naturels de Haute Normandie qui nous accueille pour nous faire découvrir sa réalisation : Visite d’une zone humide accessible à toute personne en situation d’handicap, qu’il soit visuel , moteur ou cérébral. Un cheminement de passerelles en bois permet la circulation en fauteuil sur tout le site, ce dispositif étant lui même balisé par un fil d’Ariane très utile aux non voyants. Une application permet d’entendre les descriptifs correspondants aux diverses bornes numériques disposées tout au long du parcours.

Le marais des communaux est sur un site composé d’étangs destinés à la pêche.

Lorsque l’on s’engage sur le cheminement c’est tout de suite la découverte d’une flore abondante parmi laquelle on peut apercevoir : la salicaire, la consoude, l’eupatoire chanvrine (chanvre d’eau) et bien d’autres plantes de la mosaïque végétale qui nous entoure. De là on se rend sur les bord de la rivière, l’Héronchelle, l’eau est si claire que l’on peut apercevoir quelques truites.

Le petit bois peuplé de saules taillés en « têtard », ce qui permet de récupérer le bois de chauffage produit par les branches. La roselière nous présente des plantes qui ont toutes les pieds dans l’eau, lieu de prédilection des roseaux, mais aussi de repos pour les oiseaux migrateurs. La chaleur de cet après midi ne nous permet pas d’en voir, seule un grèbe huppé est occupé à pêcher.

La mare reconstituée nous montre sa ceinture de plantes différentes selon la profondeur de plantation. Notre guide nous permet de découvrir en gros plan une libellule ainsi que des larves de cet insecte.


L’espace pâturage est entretenu par des vaches rustiques « Pie Noire », une ancienne race bretonne et par des petit chevaux polonais.

Une belle journée très enrichissante dans un cadre enchanteur, qu’il faut absolument découvrir.